Patchs minceur et régime

Une des grandes maladies de ce siècle tient dans le fait que chacun croit pouvoir effectuer un régime miracle par le biais de nouveaux produits régulièrement mis sur le marché.

De nombreuses gammes de cosmétiques minceurs promettent une perte de poids rapide et durable par la simple utilisation d’une crème, d’un gel ou d’une gélule.
Or, la perte de poids ne s’apprécie que si elle est en amont provoquée par un régime plus équilibré et la pratique d’un sport, pas forcément violente, mais régulière. C’est le seul moyen de perdre du poids de façon durable. Toutes les autres techniques présentées sont plus ou moins efficaces mais jamais dans la durée.

On retrouve pourtant sur les emballages des promesses de pertes de poids extrêmement rapides et faciles ! Ce qui est vrai, les patchs minceur, les crèmes amincissantes et autres infusions diurétiques permettent de perdre du poids et vite. On constate parfois plusieurs centimètres de moins en seulement quelques semaines d’utilisation !
Il faut seulement être conscient que ces moyens peuvent servir d’amorce ou de booster, mais ne doivent pas être utilisés seuls. D’une part, l’utilisateur risquerait de souffrir de carences alimentaires avec un régime si léger ou mal équilibré, d’autre part, l’essentiel des tailles perdues seraient reprises quelques mois à peine après la fin du régime. L’important lors d’un régime est de pouvoir donner au corps le temps de s’habituer à un nouveau régime alimentaire sans pour autant le priver et donc lui faire violence.

Il peut donc être utile voir bénéfique d’utiliser des patchs minceur en complément d’un régime. Cela peut aider à «démarrer» le régime, à le lancer. Ces aides ne doivent pas pour autant être prises comme unique aide à la perte de poids.